Avec l’entrée en vigueur de la loi ALUR, la réalisation des constats d’état des lieux a été plus précisément définie.

Désormais, une importance toute particulière doit être accordée à la notion de vétusté qui correspond à l’usure normale des équipements et des matériaux.

Ceci doit permettre de mieux identifier les dégradations locatives dues à un usage incorrect du bien et ainsi de déterminer avec précision les coûts de remise en état imputable au locataire lorsqu’il quitte les lieux.

Grâce à son expérience, ADÉQUAT ENVIRONNEMENT vous accompagne dans la réalisation de vos constats d’état des lieux à l’entrée et à la sortie de vos locataires et calcule le chiffrage des dégradations à l’issue du bail.